Protocole de travail, Vision à distance

Travailler avec des concepts pour de meilleurs résultats

Nous sommes dans une démarche perpétuelle d’amélioration de nos protocoles de travail. Si vous aussi vous effectuez des séances de vision à distance, de recherche ou de soin, vous avez pu être confronté à des situations de blocages ou d’incompréhension face à vos résultats.

Souvent, le problème se situe par rapport à notre manière de concevoir le monde, de le décrire. Une des conclusions de nos précédentes recherches nous enseigne qu’un modèle simplifié améliore les résultats et réduit les marges d’erreur lors de leurs interprétations.

Fasciné par les langues étrangères, je vous propose ici une approche particulière de notre vocabulaire pour apprécier différemment vos séances.

Lire la suite « Travailler avec des concepts pour de meilleurs résultats »
Géobiologie, Protocole de travail, Vision à distance

Le taux vibratoire est-il sérieux ?

Blackboard Classroom Symbols Lesson Pie Chart Math

Nous sommes toujours critiques sur les outils proposés par la géobiologie. L’humain, au cœur du processus, est influençable par nature. Le moindre parasitage engendre inévitablement une interprétation biaisée du résultat.

Nous avons décidé de confronter plusieurs géobiologues, sourciers, radiesthésistes, non pas pour évaluer leurs compétences, mais pour estimer leur marge d’erreur et conclure sur une possible fiabilité de leurs recherches.

 

Lire la suite « Le taux vibratoire est-il sérieux ? »

Protocole de travail, Vision à distance

Dévier légèrement – Vision à distance et Lignes de Nazca [traduction]

Préambule

Cet article est une traduction d’un texte original de Paul H. Smith, ancien militaire et voyant au sein du projet Star Gate dans les années 80. Il s’occupe actuellement d’un centre de formation en Remote Viewing aux États-Unis d’Amérique. Ses nombreux témoignages de sessions sont des mines d’or à lire, autant pour l’audace dans ses choix de cibles que pour la qualité de ses résultats.

Au travers de cet article où il règle ses comptes avec une journaliste, il faut noter la difficulté qu’implique la retranscription d’une session de vision à distance. Un seul élément, aussi insignifiant soit-il, peut décrédibiliser entièrement l’expérience. Il n’y a pas de place à l’interprétation dans ce genre de session et nous devons parfois accepter l’échec comme la réussite partielle. Lire la suite « Dévier légèrement – Vision à distance et Lignes de Nazca [traduction] »

Protocole de travail, Vision à distance

Notre environnement influence-t’il nos intuitions?

Lors de nos expérimentations, que ce soit en vision à distance ou en bioretrofeedback, l’expérimentateur s’est toujours tenu à travailler dans un endroit calme, sans bruit ni perturbations externes, en bonne santé, bref, dans de bonnes conditions locales.

Qu’en est-il des heures de travail, des jours, des saisons, ou bien d’un alignement quelconque de planètes? Sans preuve, il est impossible de tenir une conclusion plus globale et de statuer sur les « conditions optimales de travail ».

Lire la suite « Notre environnement influence-t’il nos intuitions? »