Annonce, Culture parapsy

Avis de publication inédite dans le magazine Top Secret

Salutations et merci à tous ceux qui suivent notre site. Nous avons été quelque peu absents des réseaux sociaux ces temps-ci, mais pour de bonnes raisons : nous avons eu la chance de participer à la rédaction d’un article pour le célèbre magazine français d’investigation en parapsychologie : Top Secret (https://www.topsecret.fr/).

Nous avons fait une première apparition dans le numéro 99 (à retrouver ici) dans la section News des publications aux côtés des nombreux auteurs français et internationaux. Ce privilège ne s’est pas arrêté en si bon chemin, puisque nous vous annonçons que notre premier article inédit sera publié pour le centième numéro (à pré-commander ici).

Intitulé Remote Viewing : la Genèse, nous présentons aux lecteurs de Top Secret l’histoire des explorateurs de conscience, depuis les premiers essais d’Upton Sinclair jusqu’aux exploits d’Ingo Swann. Nous retraçons les grands noms, côté américain bien sûr, mais aussi russe et français pour n’oublier personne. Espions psychiques, résumés de sessions, protocoles expérimentaux, études contemporaines, vous saurez tout sur le projet Star Gate et ses conséquences dans le monde de la parapsychologie.

Ce fût un plaisir pour les Projets Scientifiques Intuitifs de participer à cette aventure et nous espérons contribuer à nouveau pour Top Secret.

Protocole de travail, Vision à distance

Dévier légèrement – Vision à distance et Lignes de Nazca [traduction]

Préambule

Cet article est une traduction d’un texte original de Paul H. Smith, ancien militaire et voyant au sein du projet Star Gate dans les années 80. Il s’occupe actuellement d’un centre de formation en Remote Viewing aux États-Unis d’Amérique. Ses nombreux témoignages de sessions sont des mines d’or à lire, autant pour l’audace dans ses choix de cibles que pour la qualité de ses résultats.

Au travers de cet article où il règle ses comptes avec une journaliste, il faut noter la difficulté qu’implique la retranscription d’une session de vision à distance. Un seul élément, aussi insignifiant soit-il, peut décrédibiliser entièrement l’expérience. Il n’y a pas de place à l’interprétation dans ce genre de session et nous devons parfois accepter l’échec comme la réussite partielle. Lire la suite « Dévier légèrement – Vision à distance et Lignes de Nazca [traduction] »