Culture parapsy, Protocole de travail

Esotérisme : Comment avoir un meilleur niveau sans perdre pied ?

Avez-vous déjà remarqué combien certaines personnes sont particulièrement influencées par les sujets ésotériques? Souvent on peut se surprendre à penser : « ça ne m’étonne pas qu’il (elle) s’intéresse à ça, c’est vraiment un illuminé ! ».

Cet article s’intéresse à ces personnes qui se passionnent pour les phénomènes dit « ésotériques » et à la spiritualité et qui peu à peu se retrouvent en décalage avec la réalité et leur entourage.

A quoi est-ce dû ?

Comment faire pour l’éviter avec 2 astuces ?

Rechercher autre chose dans la vie et dans ce monde

Nous avons rencontré beaucoup de personnes qui s’intéressent à l’ésotérisme et à la spiritualité en général. Que ce soit dans la vie de tous les jours en discutant ou au cours de stages, on peut rencontrer deux grands types de personnes :

  • 1er type : Les personnes qui s’intéressent et utilisent les phénomènes ésotériques dans un but précis tout en gardant un esprit critique sur ce qu’elles font

Ces personnes ont souvent un bon niveau de compréhension et une grande expérience des phénomènes. Ce sont souvent des professionnels,  des médiums, des radiesthésistes. On les reconnaît principalement à leur charisme, leur confiance en eux et leur présence.

  • 2ème type : Les personnes qui s’intéressent et utilisent les phénomènes ésotériques  sans but précis, pour chercher autre chose dans leur vie

Ces personnes  ont souvent de grandes connaissances dans ces phénomènes et de nombreux sujets liés à l’ésotérisme. Pourtant elles paraissent souvent peu sûres d’elles, effacées et sont souvent prêtes à croire tout ce qu’on leur raconte. Une majorité de ces personnes sont en fait affaiblies par leurs propres croyances et le niveau spirituel qu’elles cherchent à atteindre. Elles sont de plus en plus « déconnectées ».

 

Pourquoi risquons nous d’être affaibli par l’augmentation de notre niveau spirituel ?

Il peut paraître contradictoire de s’affaiblir en essayant d’augmenter son niveau et sa puissance spirituelle. Pourtant il s’agit d’un phénomène logique lié au mental. Tout le monde peut y être confronté.

On pourrait définir la « Puissance Spirituelle » par la combinaison 6 facteurs:

  1. Le degrés d’ouverture de l’esprit
  2. La capacité de ressenti de l’information « invisible »
  3. La capacité à retranscrire l’information « invisible » dans le monde physique
  4. Le niveau énergétique ou vibratoire que l’on acquiert
  5. Le niveau de compréhension des phénomènes liés à l’invisible
  6. Le recul que l’on a sur ces phénomènes

De façon plus simplifiée, le niveau de puissance spirituelle correspond à deux paramètres principaux :

  • 1er paramètre – Niveau de connaissance/ Niveau énergétique : Il correspond à la somme des connaissances acquises sur ces différents sujets et au niveau énergétique que nous tendons à faire augmenter grâce à ces connaissances.
  • 2ème paramètre – Niveau d’ancrage : c’est notre capacité à avoir les pieds sur terre, à avoir un esprit critique et du recul sur les expériences et leur fonctionnement.
Puissance spirituelle correspond à l’écart entre son ancrage et ses connaissances

De manière schématique, lorsque nous augmentons  notre niveau énergétique et de connaissance, nous faisons aussi évoluer notre niveau d’ancrage. Celui-ci a tendance à s’élever en même temps. Pourquoi?

Parce que lorsque nous commençons à avoir des résultats probants lors d’expériences ésotériques, nous avons tendance à être très absorbés par le sujet. Le fait de comprendre que l’univers est bien plus immense et complexe que ce que l’on voit d’habitude peut nous amener à penser : « pourquoi être dans une vie aussi difficile et stressante alors qu’il y a probablement de plus belles choses ailleurs ».

C’est là que le problème se situe. L’envie de découvrir ce qu’il y a « ailleurs »dans l’invisible et délaisser le monde physique matériel.

Dans ce genre de cas où on ressent le besoin de délaisser le monde physique pour autre chose, la puissance spirituelle n’augmente pas. Cela affecte notre rapport à la réalité et le recul sur soi. On perd peu à peu la capacité de jugement et on a tendance à croire n’importe quoi.

La puissance spirituelle qui n’augmente pas car nous perdons notre ancrage

Pour pouvoir faire augmenter notre puissance spirituelle il faut impérativement renforcer en premier notre niveau d’ancrage et ensuite augmenter notre niveau de connaissance et d’énergie. Plus la différence entre les deux sera grande, c’est à dire plus vous serez ancré avec un haut niveau énergétique et de connaissance, plus votre puissance spirituelle sera élevée.

En revanche plus votre niveau est élevé avec un ancrage faible, moins la puissance spirituellement peut s’étendre et moins vous êtes sur terre. Vous perdez alors votre  « présence ». Dans ce cas là, on devient de plus en plus perché et en décalage avec la réalité et les personnes qui nous entourent.

Puissance spirituelle renforcée par l’ancrage

Évitez de perdre pied avec ces 2 astuces

  • 1ère astuce : Avant d’utiliser une quelconque technique liée aux phénomènes ésotériques, prenez quelques minutes pour travailler votre ancrage. Vous pouvez par exemple utiliser une technique de visualisation. Le but de l’ancrage est de faire en sorte que votre conscient et votre inconscient ressentent que votre corps est rattaché solidement à la terre et au « monde physique ». Nous vous proposerons une technique d’ancrage dans un prochain article.

 

  • 2ème astuce : Essayez de comprendre comment cela fonctionne. Ces phénomènes ne sont pas magiques et nous devons toujours essayer de comprendre ce qu’il se passe quand nous les utilisons. Comprendre permet de prendre du recul et de ne pas s’engager dans des croyances et des idées farfelues.

 

Souvenez-vous que ces concepts ne sont pas nouveaux. Depuis l’antiquité, les récits initiatiques informent l’étudiant qu’il faut aussi bien considérer ses nouvelles connaissances que ses fondamentaux. L’allégorie nordique de l’Yggdrasil, symbole de l’arbre reliant les mondes terrestre et céleste nous le rappelle.

Yggdrasil, l’arbre dont les racines connectent l’Homme au ciel par son feuillage.

 

Découvrir la Vision à distance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *