Détente autour des P.S.I.

Un peu de détente autour de la vision à distance

À l’approche des fêtes de fin d’année, quoi de mieux qu’un peu de détente, tout en restant dans notre thématique préférée.

Faisons un bref saut dans l’univers de la pop-culture, notamment celle qui parle de vision à distance ou des phénomènes liés à la conscience.

Nous continuerons avec un petit aperçu de lectures plus sérieuses à ce sujet.

Films

En tête de ce classement, nous retrouvons un film plutôt passé inaperçu à l’époque (sorti en 2009) : Les chèvres du Pentagone. Au travers d’une histoire d’aventure menée par George Clooney et Ewan McGregor, nous suivons l’épopée d’un certain Lyn Cassady (étrangement prénommé comme Lyn Buchanan) qui dans les années 70 fut intégré dans un programme militaire visant à développer les capacités psychiques de ses soldats. On y découvre des déroulements de protocoles nullement modifiés, comme la recherche de personnes disparues, la description de cibles à partir de coordonnées, etc. On y verra même un exercice d’assassinat de chèvre par l’esprit, résonnant parfaitement avec les enseignements de Lyn Buchanann sur le Remote Influencing.

En résumé, un film qui en plus d’être agréable, nous plongera dans l’ambiance et l’effervescence des premiers pionniers de la vision à distance.

Suspect Zero sorti en 2004 nous plonge dans l’univers de l’espionnage psychique où un agent du FBI tente d’arrêter une série de meurtre. Le principal protagoniste utilise la fameuse méthode de vision à distance développée par Ingo Swann : le CRV (Controlled Remote Viewing). Très documenté, ce film nous transporte dans de véritables sessions, suivant à la lettre les différentes étapes du protocole.

Que ce soit avec le premier comme pour celui-ci, les films sur la vision à distance sont extrêmement proche de la réalité observée et étudiée pendant les nombreuses années d’exploitation des programmes d’espionnage. On ne regrette à aucun moment de les suivre.

Livres

Commençons par la base de la littérature au sujet de la vision à distance avec Mental Radio d’Upton Sinclair. Écrit en 1929, ce livre relate l’ensemble des expériences menées par Upton Sinclair et sa femme autour de la télépathie et plus particulièrement du relais d’information par l’esprit, via des dessins. Isolés dans deux endroits différents, Upton ou sa femme, choisissait un objet. À l’autre bout de la ville, l’autre compagnon devait reproduire en dessin cet objet. Précurseurs dans ce domaine, le couple Sinclair ouvrit les portes de ce qui plus tard allait devenir les premiers programmes militaires d’espionnages.

Continuons cette liste avec un livre malheureusement introuvable en français. La seule version que nous ayons lu est en anglais, mais préfacée par Ingo Swann… Il s’agit de Mind to Mind de René Warcollier. Pourtant français, René Warcollier étudia bon nombre de phénomènes parapsychologiques. Il est notamment l’auteur de plusieurs protocoles encore utilisés pour travailler autour de la vision à distance. Ses travaux ont mis en évidence les phénomènes de non-continuité de l’information et des problèmes d’échelles lors de la retranscription de session. À lire pour mieux comprendre peut-être vos premiers échecs.

Continuons avec un peu d’histoire des programmes militaires américains en laissant place à Russel Targ (physicien au Stanford Research Institute) et son célèbre Esprit Sans Limites. Nous y découvrirons toute la genèse des principaux acteurs de l’époque du SRI : Hal Puthoff Ingo Swann, Paul Smith et évidemment Russel Targ. Très intéressant à lire pour comprendre tout le cheminement et le travail de plus de 30 ans de recherche sur différents programmes comme Grill Frame, Scannate, Star Gate, …

 

Que dire de nos voisins russes? Un peu difficile à trouver, Fantastiques Recherches Parapsychiques en U.R.S.S. ravira ce qui connaissent déjà tout des projets Star Gate et compagnie. Sheila Ostrander et Lyn Schroeder ont recensé l’ensemble des phénomènes parapsychiques en Russie depuis la fin du XIXème siècle à nos jours. On aura la joie de lire les aventures de personnes douées d’un sixième sens pour deviner les couleurs ou encore des espions homologues soviétiques travaillant pour conserver une longueur d’avance pendant la Guerre Froide. Bref, enfin un peu de neuf dans ce milieu il faut bien l’admettre, dominé par les récits étasuniens.

En espérant que ces quelques films et livres vous maintiendront au chaud en ce début d’hiver. Nous nous retrouverons l’an prochain pour la publication de notre livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *